LES APPORTS DE L'INGENIERIE SOCIALE

Contrairement à la définition Wikipédia de l’ingénierie sociale, nous développons un autre point de vue.

Pour nous, dans le champ du social, l’ingénierie sociale n’est pas une science de la manipulation mais « la fonction Recherche et Développement du travail social ». Son objectif, comme toute démarche R&D, est d’être au service du travail social pour favoriser son développement par la recherche.

L’ingénierie sociale est donc liée à la recherche en travail social et à la recherche en sciences humaines et sociales. Cette recherche vise la production de connaissances scientifiques et complexes pour l’action. Elle est donc ultimement une « Science de la Réponse Sociale », c’est à dire qu’elle vise à répondre à des problématiques sociales par la mise en œuvre de projets à visée de « réponse » à ces problématiques.

Concrètement l’ingénierie sociale se développe de la manière suivante :

  1. Mise en œuvre de recherches de terrain (par enquête par questionnaire ou entretiens semi directifs) pour mieux connaître un public cible et sa problématique sociale.
  2. Problématisation et conceptualisation de la question sociale posée.
  3. Mise en œuvre d’une méthodologie de projet pour apporter des réponses (sous forme de préconisations ou de dispositifs) à la problématique du public.
  4. Mise en œuvre d’un processus d’évaluation continue des résultats.

On voit donc que l’ingénierie sociale est fondamentale pour l’avenir du travail social. Elle prépare son développement qualitatif et quantitatif. Elle ouvre de nouveaux champ d’investigation et de développement pour apporter de nouvelles réponses sociales aux problématiques sociales qu’elle permet de mettre à jour dans un processus continue d’amélioration des connaissances des phénomènes sociaux sur une base scientifique (par des allers retours continuels sur le terrain).

Hélas, dans un contexte de restriction budgétaire, le travail social n’est pas dans une démarche de recherche et développement mais dans une logique de sauvegarde de ses acquis et de ses financements. La fonction de l’ingénierie sociale et ses méthodes devraient donc se développer mais ce n’est pas le cas. Les perspectives professionnelles offertes par le Diplôme d’Etat d’Ingénierie Sociale (DEIS) ne sont pas à la hauteur des enjeux et peu de poste d’ingénieurs sociaux sont effectivement créés.

Le but de cette rubrique sur l’ingénierie sociale est donc de promouvoir cette discipline en la faisant connaître en premier chef auprès des travailleurs sociaux mais aussi et surtout auprès des décideurs des structures sociales. Elle vise à terme à présenter les travaux d’ingénierie sociale : mémoires de DEIS, études d’ingénierie sociale, articles scientifiques, etc…